Vendre sa femme au marché


- Époque georgienne

… au milieu des pommes, des oignons, des patates, des poulets et des têtes de bétail. La promener en public au bout d’une corde, en apostrophant les badauds pour faire monter les enchères. Puis rentrer chez soi satisfait, avec des sous en plus, des soucis en moins, et enfin toute la place dans le lit… […]

28/08/2019

Pâques et ses traditions au XIXème


- Époque georgienne, - Époque victorienne

Puisque c’est la saison, parlons donc de Pâques. Comment fêtaient-ils ça au XIXème, en Angleterre ? Hé bien, un peu comme nous, en fait. Les oeufs, les lapins, les crêpes du Mardi Gras, les réunions familiales, tout ça existait déjà… Je vous fais un petit récap’ d’histoire des religions, d’abord ? C’est parti ! 😉 […]

20/04/2019

Faire son entrée dans le monde


- Époque georgienne, - Époque victorienne

“Faire son entrée dans le monde” = participer pour la première fois à une réunion mondaine. Au début du XIXème, la notion d’adolescence n’existe pas. On est un enfant, et puis un jour, quand nos parents considèrent qu’on est prêt pour ça, on est subitement considéré comme un adulte. Ce passage officiel à l’âge adulte, […]

13/04/2019

Se marier toute nue (ou presque)


- Époque georgienne

Ça, c’est un détail qui m’a bien fait marrer quand j’ai étudié les coutumes à propos du mariage en Angleterre pour écrire La renaissance de Pemberley, et je me fais un plaisir de vous partager ça aujourd’hui. Je vous assure que ce n’est pas un titre racoleur, non-non-non ! Je commence par un détour au […]

06/04/2019

Prendre le thé au temps de Jane Austen


- Époque georgienne, - Époque victorienne

On imagine toujours les héroïnes de Jane Austen prenant le thé entre amies, l’après-midi, dans des tasses de dînette, avec quantités de petits gâteaux, scones, brioches ou confitures, tout en s’échangeant les derniers ragots de la région. Malheureusement, cette bien jolie image est fausse, car elle date en réalité de l’époque victorienne. Oui, on buvait […]

06/03/2019