À propos

Lise Antunes Simoes

Dans la vie, j’aime l’Histoire avec un grand H et les histoires avec des petits h…

Comme beaucoup d’auteurs, j’ai passé mon enfance à lire, mais LIRE ! Le cliché parfait de la gamine qui bouquine jusqu’aux petites heures du matin, en cachette sous sa couette avec une lampe torche…

Ça a fini par me donner envie d’écrire, et à 14 ans j’ai spontanément raconté la suite d’un film, sans savoir que ce que je faisais s’appelait une « fanfiction ». Depuis je n’ai jamais cessé d’écrire, que ce soient des fanfictions ou des histoires originales.

Mon premier roman, La cantatrice, est sorti en 2011 aux éditions Les Éditeurs Réunis. Il décrit le destin incroyable d’Emma Albani, une chanteuse d’opéra québécoise qui a été l’une des plus grandes stars de la fin du XIXème.

Peu après, rebelote avec Les filles de joie, une trilogie racontant la vie de Victoire, prostituée dans une maison close de Montréal dans les années 1890.

Ne vous étonnez pas si ces romans sont reliés au Québec : je suis française, mais je vis à Montréal depuis une bonne quinzaine d’années. 🙂

Début 2019, je suis devenue auteure indépendante en publiant La renaissance de Pemberley, une suite du célèbre Orgueil et préjugés de Jane Austen. Il s’agit d’une de mes anciennes fanfictions, ressortie d’un tiroir 10 ans après, et entièrement réécrite pour devenir un vrai roman historique respectueux de l’oeuvre originale.

Sa traduction en anglais est sortie en juin 2020, et une version audio est prévue… un jour.


Avec toutes ces années d’écriture et de recherches historiques, et pendant que j’écris mon prochain roman, j’ai eu envie de partager ce que j’ai appris sur ce XIXème siècle qui me fascine. Si vous vous posez des questions sur la façon dont on vivait du temps de Jane Austen ou de la reine Victoria, vous y trouverez sûrement des réponses…

Je ne suis pas historienne, mais je souhaite que ce blog puisse vous offrir quelques clés pour mieux comprendre les romans, films ou séries télé sur cette période.

Rendez-vous tous les mercredis pour un nouvel article !


Psssst… Si jamais vous souhaitez me contacter via les commentaires, par email ou sur les réseaux sociaux, n’hésitez pas à me tutoyer ! C’est bien plus simple et convivial comme ça… tu ne trouves pas ? 🙂

Un de mes amis, Frédéric Watare, qui a lancé sa chaîne de coaching, m’a demandé de répondre à quelques unes de ses questions.

C’est ici que ça se passe ! 🙂