Écriture et autoédition

Le blog prend une petite pause (et moi aussi ;) )

Désolée, il n’y aura pas d’article sur le XIXe cette semaine, ni le mois prochain, car je voudrais prendre une petite pause du blog, et aussi parce que je suis littéralement à l’arrêt ces jours-ci pour des raisons hors de mon contrôle.

Je vous explique tout ça…


Sur les routes du Canada

Mon Arsène chéri ! 🙂

Si vous suivez ce blog depuis longtemps, vous êtes déjà au courant. Il y a un peu plus d’un an, en mai 2021, j’ai quitté mon boulot et mon appart à Montréal, et j’ai pris la route au volant de mon van – affectueusement nommé Arsène – pour un voyage au long cours et en solo à travers l’Amérique du Nord (j’avais raconté ce projet ici et ici). Depuis, le voyage s’est déroulé à peu près comme prévu, à part le fait que je suis finalement restée au Canada au lieu d’aller aussi aux États-Unis.

Pendant l’été 2021, j’ai donc fait le tour des provinces de l’est canadien (Québec, Nouveau-Brunswick, Île-du-Prince-Édouard, Nouvelle-Écosse et Terre-Neuve), à l’automne j’ai pris la direction de l’ouest en traversant l’Ontario et la région des Grands Lacs, puis j’ai interrompu mon voyage pour me mettre au chaud dans une maison et passer tout l’hiver à Winnipeg, avant de reprendre la route en avril 2022 pour voir les Rocheuses, puis le Yukon, et enfin l’Alaska où je suis en ce moment.

Je vous partage ci-dessous un aperçu de mon itinéraire. Je n’ai pas encore compté mes kilomètres, mais dites-vous qu’il y a 9.000km entre Anchorage (Alaska) et Saint-John’s (Terre-Neuve), qui sont les deux villes les plus éloignées l’une de l’autre où je me suis rendue. Ça en fait, du chemin ! 😉

Cliquez sur l’image (ou sur ce lien) pour l’ouvrir dans Google Maps

Arsène a super bien roulé tout ce temps, mais il a décidé de tomber en panne en arrivant à Fairbanks, il y a trois jours. Il sera vite réparé (en fait, il est au garage en ce moment-même), mais tout ça chamboule l’emploi du temps que j’avais prévu et me complique assez la vie pour que je ne sois pas en mesure d’écrire mon habituel article hebdomadaire sur la vie au XIXe siècle. Je comptais déjà prendre une pause du blog au mois d’août, hé bien finalement ce sera dès cette semaine… 😉

Quant au voyage, il se poursuivra ensuite pendant encore 2 mois, car il me reste à retraverser toooooout le Canada pour rentrer à Montréal !


Et les vidéos, alors ?

En commençant ce voyage, j’en ai fait des vidéos que j’ai partagées sur YouTube. Si ça vous intéresse, vous pouvez voir tout ça sur ma chaîne Écrire sur la route.

Je me suis interrompue quand j’étais à Terre-Neuve en septembre dernier, à la suite d’un petit coup de mou côté énergie et motivation (c’est que ça prend du temps à faire, ces vidéos-là ! mon truc à moi, c’est d’écrire, pas de faire de l’audiovisuel). Mais ne vous en faites pas : j’ai continué à filmer et photographier, et j’ai bien l’intention de poursuivre ces vidéos pour raconter le reste de mon aventure. Ça arrivera un peu plus tard, voilà tout 🙂


Et l’écriture, alors ?

Ah… Voilà bien un problème que je n’avais pas envisagé.

L’un des objectifs de ce voyage était de me dégager du temps pour écrire plus de romans. Malheureusement, j’ai vite constaté à quel point c’était difficile pour moi d’écrire en même temps que je voyage : je suis trop distraite, tout le temps, par plein de choses, et j’ai du mal à me concentrer pour écrire de façon vraiment efficace et productive. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai décidé de faire une pause l’hiver dernier : me stabiliser quelques mois m’a permis de terminer d’écrire, puis de publier Une petite servante savante, qui traînait un peu la patte jusque-là. Vous me direz que tout est relatif et que d’autres auteurs mettent parfois des années pour sortir un roman, mais de mon côté je préfère écrire un roman en 6 à 8 mois, voire 1 an maximum, parce qu’au-delà je trouve ça trop long et je finis par m’y engluer.

Bref. Depuis, j’ai commencé à écrire un nouveau roman, mais je rencontre le même problème : je ne suis pas super concentrée, alors ça traîne aussi. Cela dit, mon voyage tire à sa fin, donc tout ça va se résoudre tranquillement.


En conclusion

... on se retrouve en septembre pour de nouveaux articles !

D’ici-là, vous pouvez continuer à commenter ou à m’écrire via le blog ou les réseaux sociaux, je serai toujours présente pour vous répondre. Et si vous prenez vous aussi des vacances, alors je vous souhaite de bien en profiter, de prendre du bon temps et du repos !

À très bientôt 🙂

DEUX JOURS PLUS TARD : tout va bien, Arsène a été réparé, il a même 4 pneus tout neufs prêts pour la route !

guest
22 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments