Noël austenien (3) : la chasse à la pantoufle


- Époque Régence

Une chasse à… quoi ? À la pantoufle ? Non mais, qu’est-ce qu’elle nous raconte, encore ! Mouahaha ! 😉 Je dois dire que je me suis bien marrée quand j’ai vu, dans le chapitre en anglais de La renaissance de Pemberley que j’étais en train de réviser, les points d’interrogation complètement perplexes de ma […]

18/12/2019

Les dents de Waterloo


- Époque Régence

Le 23 octobre 2019, une lettre écrite de la main de Jane Austen a été vendue aux enchères pour la modique somme de 200.000$US (soit 180.000 euros, ou encore 264.000$CAN). Cette lettre date de septembre 1813 (peu après la publication d’Orgueil et préjugés !) et elle est destinée à sa soeur Cassandra. Jane y raconte, […]

13/11/2019

La Poste avant 1839


- Époque georgienne, - Époque Régence

Rhâââââ ! Enfer et damnation ! J’ai trouvé une erreur de réalisme historique dans mon roman ! Bon, on se calme, ce n’est pas la première et sûrement pas la dernière non plus. J’ai beau être aussi tatillon et perfectionniste que possible, je ne suis pas infaillible, loin de là. Cette épouvantable erreur, la voici […]

06/11/2019

Hé, t’as pas du feu ?


- Époque georgienne

Dans l’article sur les bougies et les chandelles, ici, j’ai détaillé les modes d’éclairage couramment utilisés au tout début du XIXème. Mais il y a un détail important dont je n’ai pas encore parlé. _ Et comment ils les allumaient, leurs bougies ?_ Beeeeen… avec des allumettes, pardi ! Beeeeen… non, pas du tout. Les […]

02/10/2019

Peggy et son bourdaloue


- Époque georgienne, - Époque victorienne

Tiens ! Ça sonne comme un titre de roman, ça ! Je ne sais pas pour vous, mais moi, ça m’évoque quelque chose comme les aventures d’une gamine de 10 ans et de son chien. Martine et son mignon Patapouf… Claude et son fidèle Dagobert… Peggy et son adorable bourdaloue… Et on va rigoler, parce […]

04/09/2019

L’étrange « wax jack »


- Époque georgienne, - Époque victorienne

J’aimerais vous présenter un nouvel objet incongru (et ce ne sera pas le dernier, rassurez-vous : j’en ai un certain nombre en réserve dans ma manche 😉 ). Difficile, en le voyant, de deviner à quoi il servait, et pourtant on le trouvait sur le bureau des gens aisés pendant les XVIIIème et XIXème siècles. […]

17/07/2019